LA THIBÉRIENNE FOOTBALL : site officiel du club de foot de THIVIERS - footeo

Après un début de saison poussif en R3, les thibériens espèrent enfin être sur la bonne voie. Le potentiel est là, reste à l'exploiter pleinement.

4 novembre 2018 - 11:05

L'interview de la semaine : Passions sports 24 de Sylvain DESGROPPES
Après un début de saison poussif en R3, les thibériens espèrent enfin être sur la bonne voie. Le potentiel est là, reste à l'exploiter pleinement.

L'effectif thibérien est en net regain de forme
après un début de saison en demi-teinte...
© Droits réservés.
L'heure n'est pas encore aux premiers bilans à Thiviers, alors que seulement quatre journées de championnat ont été jouées. Mais après neuf matches officiels, toutes compétitions confondues, quelques grandes lignes peuvent déjà se dégager. Après un début de saison délicat, les thibériens sont en progrès, et espèrent le confirmer à domicile ce weekend contre La Couronne. Si la saison a eu du mal à démarrer, c'est en raison des changements de cet été. Sur le banc de touche sont arrivés Karim Azizou, en provenance de Thenon, et son adjoint Toufik Taibouni. « On a signé tardivement, mi-juillet seulement, et Karim est arrivé encore plus tard dans la préparation », indique le coach adjoint thibérien. « On n'a pas eu la possibilité d'identifier les besoins de l'équipe ni de recruter, mais on a eu la garantie que le groupe en place ne bougerait pas », continue ce dernier.
Avant l'arrivée de son coach, il a donc fallu examiner la physionomie de l'équipe thibérienne. « L'objectif a été d'évaluer tous les profils des joueurs selon leurs qualités individuelles, leurs postes l'an passé, la tactique utilisée, pour savoir quel système mettre en place », détaille Toufik Taibouni. Mais tout cela demande aussi du temps. Les premiers résultats ont donc été compliqués. Thiviers a été éliminé dès le premier tour de coupe de France chez un club de D2, et n'a pris qu'un point sur les trois premières journées de championnat. Ce n'est que depuis mi-octobre que l'équipe est mieux, avec une courte défaite en coupe de Nouvelle-Aquitaine chez un club de R2 (2-1), la première victoire en championnat, puis une élimination seulement aux tirs au but le weekend dernier contre La Catte, club de R2, en coupe de Dordogne. « Même si les résultats n'ont pas été là dès le début, on a proposé de bons contenus, et on va continuer dans ce sens, c'est la philosophie de Karim Azizou », indique son adjoint. Comme à son habitude, le coach aime développer un jeu basé sur la possession, du jeu court et au sol, avec un fort accent mis sur la technicité.
Une équipe joueuse Ce qui correspond aussi à son groupe, comme l'indique Toufik Taibouni : « On a une équipe qui joue très bien au ballon, avec beaucoup de qualité technique, mais un peu jeune et parfois fougueuse ». Pour combler cela et apporter de l'expérience, Karim Azizou son adjoint, deux joueurs de plus de trente ans ayant connu les niveaux régionaux, jouent également. Les progrès, c'est ensuite avec le temps qu'ils viendront. C'est sur le plan tactique et dans la compréhension du jeu que les deux coaches cherchent à avancer avec leurs joueurs. « Les joueurs sont des éponges, ils intègrent très vite ce que l'on demande, et corrigent leurs erreurs. On cible deux choses : la phase de transition, et le travail sur la largeur lorsque l'on est en possession du ballon », indique Toufik Taibouni. Deux secteurs parmi d'autres sur lesquels les progrès sont attendus contre La Couronne. Une équipe originaire de l'ancienne Ligue du Centre-Ouest, et donc méconnue de Thiviers. Les charentais comptent un point d'avance au classement, mais là encore, il faut se méfier des chiffres après quatre journées. En dehors d'une lourde défaite 7-0 à Saint André de Cubzac, La Couronne a signé une victoire et deux nuls. Les périgordins restent sur leurs gardes, eux qui ont perdu leurs deux matches à la maison en championnat. « Le terrain est difficile chez nous, et cela ne correspond pas à la qualité technique de nos joueurs, comme le prouvent nos résultats à l'extérieur, une victoire et un nul », se défend le coach adjoint. « Ce match peut être un tournant dans la saison, pour confirmer la victoire à Saint Sulpice et Cameyrac et se lancer », continue-t-il. Il faudra pour cela progresser notamment dans la finition. Quels que soient le classement, l'adversaire, la réussite du moment, les thibériens vont en tout cas continuer d'aller de l'avant. « On ne va pas se dénaturer, on n'est pas du genre à attendre. On va chercher à avoir un bloc médian, voire haut, et à jouer en attaque placée. Les joueurs sont dans le bon état d'esprit, l'objectif est de bien entamer le match, ne pas prendre de but, car on sait que l'on aura toujours des occasions », conclut Toufik Taibouni.

Thiviers (9e, 4 pts) – La Couronne (8e, 5 pts)
Stade du Parc, coup d'envoi dimanche à 15h00.
Arbitres : Stéphane Rigaud, assisté de Patrick Delmond et José Di Pierro.

Publié par Sylvain Desgroppes à 16:50 Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest Libellés : Football, Ligue, Régional 3, Taibouni, Thiviers

    

Voir également

Commentaires

FACEBOOK DISTRICT DORDOGNE PÉRIGORD

COMPTE TWITTER DISTRICT FOOTBALL DORDOGNE.

BLOG SPORT DE SYLVAIN DESGROPPE (SUD-OUEST)