LA THIBÉRIENNE FOOTBALL : site officiel du club de foot de THIVIERS - footeo

Après une série de sept matchs sans succès, Thiviers semble avoir trouvé les solutions, comme en témoigne la victoire face à Mareuil.

7 mars 2018 - 17:22

Retour sur un weekend de ligue

Après une série de sept matchs sans succès, Thiviers semble avoir trouvé les solutions, comme en témoigne la victoire face à Mareuil.


La Thibérienne semble avoir trouvé
son rythme de croisière en R4.
© Droits réservés.

Il fallait visiblement du temps aux jeunes thibériens pour prendre le pouls de ce championnat. Mais sous les ordres d'Acacio Filipe, qui vit sa première saison sur un banc de touche, l'équipe a passé un cap ces dernières semaines et peut tout à fait croire en son maintien en régional, même s'il ne faudra rien lâcher. Les périgordins reviennent de loin. Après leurs deux victoires en début de championnat, ils avaient perdu pied, subissant une série de trois nuls et quatre défaites. Peu habituel pour un club n'ayant connu que le haut de tableau depuis trois saisons. Malgré tout, le dernier revers de cette série, à la reprise en janvier contre le leader Casseneuil (1-2), restait encourageant.
« Ce jour-là, on avait produit une deuxième période intéressante malgré la défaite. Je m'en suis servi pour tenir un discours positif à mes joueurs », explique Acacio Filipe. Le coach a vu le contenu des matchs sans cesse progresser, et cela s'est traduit depuis par deux victoires contre Pondaurat et à Estuaire Haute Gironde B, entrecoupées d'un revers à Montpon, l'équipe en forme de la poule (série en cours de cinq victoires et un nul). « Il y a vraiment du mieux dans un secteur important, celui de la transition. L'équipe a bien pris conscience des choses à faire et à ne pas faire », apprécie le coach. « On perd moins de ballons dans les zones dangereuses, à trente mètres de nos buts, ce qui offrait des occasions faciles à nos adversaires. Et on continue à produire un contenu très intéressant, ce qui permet de se procurer beaucoup d'occasions », précise-t-il. C'est donc avec le moral regonflé que La Thibérienne abordait sa rencontre en retard contre Mareuil ce weekend. « Le premier élément, c'est le côté derby. Et un derby, ça se gagne, je n'avais pas besoin de faire grand-chose logiquement pour que le groupe se motive. Le deuxième point du discours était de positiver sur ce que l'on fait de bien en ce moment », développe Acacio Filipe.
Une bonne dynamique Pourtant, ses joueurs passent à côté de leur entame de match. Timorés, trop observateurs, ils laissent les visiteurs se mettre dans le rythme. Et Mareuil ne met pas longtemps à profiter de ce manque d'agressivité pour prendre la tête au score (6e). Sur un terrain qu'Acacio Filipe regrette de voir en si mauvais état, les locaux mettent un quart d'heure à se réveiller. Sur une première action développée côté droit, Quentin Dubut est à l'affût pour égaliser (22e). Une nouvelle bonne combinaison dans le couloir droit débouche ensuite sur un penalty, transformé par Adrien Dubut (30e). « On se procure encore deux belles occasions qui viennent de la gauche pour corser l'addition. À la pause, le discours est rassurant, positif, on a fait le plus dur », explique le technicien. Les quarante-cinq minutes qui suivent se déroulent selon un schéma immuable. Mareuil pousse mais a du mal à se montrer dangereux, Thiviers est solide et se projette vite en contre. « Ils sont montés dans l'intensité, nous ont fait reculer, mais se sont exposés aux contres. Ce n'est qu'à cinq minutes de la fin qu'on clôture le match par Quentin Dubut », admet cependant Acacio Filipe. Cette victoire est finalement à l'image des dernières sorties. Elle aurait pu être plus large avec une efficacité supérieure, à l'exemple des deux face-à-face manqués en seconde période, mais la rencontre aurait pu mal tourner aussi... « On aurait pu finir à 6-2, mais on ne doit pas oublier qu'on pouvait faire 2-2 aussi, car malgré toutes nos occasions, ils touchent le poteau suite à un coup de pied arrêté alors qu'il y a encore 2-1 », avoue le coach thibérien. Le football est une question de dynamique, et en ce moment, celle-ci est clairement favorable à Thiviers, la preuve avec ces faits de jeu, qui peuvent apparaître comme des détails mais ne sont pas anodins. Reste à confirmer, dès le prochain match ce weekend, à domicile face à Coteaux Bourgeais. Les leçons semblent intégrées. « Le groupe a conscience de ses capacités à bien jouer au football. On sait maintenant qu'il y a des zones du terrain où l'on ne peut pas faire certaines choses. À côté, on se procure sept ou huit occasions franches par match, c'est exceptionnel. La suite se dessine positivement », conclut Acacio Filipe, confiant envers son groupe, et soucieux d'entretenir le cycle positif actuel.

Commentaires

FACEBOOK DISTRICT DORDOGNE PÉRIGORD

COMPTE TWITTER DISTRICT FOOTBALL DORDOGNE.

BLOG SPORT DE SYLVAIN DESGROPPE (SUD-OUEST)